Nos coups de cœur en Presqu’île de Rhuys (partie 2)

Toujours située à 300Km environ de notre nid douillet, la Presqu’ile de Rhuys est tellement belle que je n’ai pas peu évoquer tout ce que je voulais dans la première partie. Ici je m’attarderai sur la ville de Sarzeau et  ses « Ker villages » qui l’accompagne.

Sarzeau, c’est là que nous partageons notre petit pied à terre avec la famille depuis plus de 20 ans. Toutes ces années nous ont permis de découvrir les alentours et de voir évoluer le paysage.

Sarzeau c’est la plus grande commune de la presqu’ile qui est bordée au nord par le Golfe et au sud par l’Océan. Entre les deux, différents paysages comme des marais, des villages pittoresques, ou encore quelques forêts se côtoient.

Le bourg de Sarzeau

Depuis quelques années, la modernisation des infrastructures, les rénovations des espaces piétonniers, font de Sarzeau une commune où il fait bon vivre. C’est aux pieds de son imposante église qu’à lieu le marché alimentaire tous les jours (sauf le jeudi) place Richemond, et cela toute l’année. Sinon, c’est 100 à 170 commerçants (selon la saison) qui envahissent l’ensemble de centre-ville tous les jeudis. Le bain de foule y est assuré à partir de 10 heure. Si l’on préfère faire ses courses au calme, mieux vaut se lever tôt (ce qui n’est pas du tout notre cas).

Le bourg de Sarzeau n’est pas en bord de mer. aussi, vous n’y verrez pas de port (logique !!). Mais c’est aussi sa richesse. Sur l’ensemble de la commune, il n’y a pas qu’un port, mais plusieurs petits ports tous aussi pittoresques les uns que les autres.

Notre grosse déception ; la fermeture du cinéma Richemond en mars 2019. Il permettait de ne pas devoir aller jusqu’à Vannes pour s’offrir un moment de détente différent.

le golfe du Morbihan

Les Ker villages

Je n’avais jamais entendu ce terme de Ker village avant de lire une revue très bien faite provenant de l’office de tourisme. Je trouve que ce terme représente bien le fait qu’il existe de nombreux hameaux ou « mini villages » sur cette commune de Sarzeau. Nous ne les connaissons pas tous, aussi je m’attarderai sur ceux qui attirent notre intérêt.

Banastère et son vivier, c’est là que nous aimons acheter poissons et crustacés frais quand nous ne nous rendons pas au marché. Aller au vivier, c’est l’occasion de faire une ballade le long de la plage. Le chemin côtier permet d’apprécier un paysage chaque jour différent en fonction des marées. Ce chemin encore sauvage amène jusqu’à la chapelle de Notre dame de la Cote à Penvins.

Située sur un bout de bras de mer, elle parait perdue seule au bout du monde. Pourtant, non loin de là se trouve la base nautique où Maxence a pris l’habitude, tous les étés depuis plusieurs années, de faire son stage de voile. Il est vraiment mordu, il adore et en redemande.

La plage de la pointe de Penvins voit de nombreux amoureux de la glisse et du vent. Que ce soit avec du matériel perso ou de location, planches à voile, paddles, kitsurf, optimiste ou catamaran se côtoient. Et sur la grande esplanade de verdure ce sont les balais de cerf volants qui s’en donnent à cœur joie. 

Quand la météo le permet, on peut distinguer au loin les tours pointues du château de Suscinio. Cet édifice situé entre terre et mer offre sa prestance aux touristes qui ne peuvent qu’admirer et respecter son architecture. La richesse de la faune et la flore présentent dans les marais qui l’entourent en font un Espace Naturelle Sensible.  Les Ducs de bretagne en avait fait leur lieu de villégiature. 

Coté golfe, on aime se balader vers le Logéo. Le chemin des douaniers, connu sous le nom de GR 34 qui traverse la Bretagne, est à cet endroit sinueux. Les racines qui dépassent et les nids de poules qui creusent le parcours ajoutent des difficultés aux trailers qui s’aventurent à faire l’ultra-marin.

Bien sûr, ne vous limitez pas à nos propositions de visites. Il y en a tellement d’autres.

On aime y manger !!

Aujourd’hui cette entreprise locale est partout sur la presqu’ile mais nous l’avons connu sur Penvins. Le rituel du dimanche soir toute l’année. Aujourd’hui l’entreprise à fait des petits, ce qui lui permet d’être présente toute l’année sur certains sites et de répondre aux besoins qui augmentent très largement en période estivale. Produits locaux, produits bio, c’est ce qui nous plait dans leur conception de la pizza.

Produite à la ferme fromagère de Suscinio, son parfum léger est très apprécié de mes amateurs de fromage en herbe. Depuis quelques années, la ferme s’est ouverte au public avec la possibilité d’assister à la traite des vaches. Les enfants raffolent de ces moments insolites.  Des balades en calèche sont aussi possibles pour découvrir les environs. Un restaurant et une boutique ont aussi vu le jour ce qui permet de découvrir d’autres produits locaux.

En fait elle s’appelle crêperie le Bodérin. Vous prenez une vielle longère, des animaux, un restaurant, un grand terrain. Vous mélangez tout cela et vous avez la crêperie à la ferme. Ouverte sur l’extérieure (tout en étant protégé en cas de mauvais temps) vos enfants seront ravis de pouvoir sortir de table entre les plats pour aller jouer avec les enfants des tables voisines dans les bottes de foin ou encore pour aller caresser les animaux qui viennent faire le show. Je sais, ce n’est pas très éducatif, mais exceptionnellement on peut déroger aux règles habituelles. Et puis, parents et enfants y trouvent leur compte.

Vous êtes maintenant prêt pour une escapade en Presqu’île de Rhuys ! 😉 

En un clic épinglez l’article sur Pinterest et retrouvez l’intégralité de nos articles classés par thématiques.

Nos coups de coeur en presqu'ile de rhuys
Comments are closed.